Vinca minor

Vinca1             Vinca1a             Vinca2           Vinca2a

Vinca2b  Vinca2c  Vinca2d  Vinca2e  Vinca2f

Pervenche mineure (Petite pervenche)

Apocynaceae


Taille : 15 à 30 cm

Floraison :              Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Description : herbacée vivace à tiges stériles rampantes devenant plus ou moins ligneuses, feuilles ovales entières, vert foncé, persistantes, fleurs isolées à 5 pétales bleus, parfois blancs, portées par des tiges dressées, fructification très rare en Lorraine, se reproduit par marcottage de ses tiges rampantes
Biotope et habitat : forme des tapis en forêt ombragée sur sols à humus doux, parfois cultivée dans les parcs et les jardins

Principes actifs : alcaloïdes dont la vincamine
Parties employées et préparation : feuille en infusion
Propriétés : tonique, hémostatique, astringent, hypotenseur, vulnéraire
Indications : insuffisance circulatoire cérébrale et ses conséquences : troubles de la vision, de l'audition, de la mémoire, de l'équilibre

Statut :
espèce commune dans les quatre départements lorrains

Remarques :

  • En 1684, Madame de Sévigné écrit à sa fille, Madame de Grignan : "Enfin, ma bonne, quoi qu'il en soit, consolez-vous et guérissez-vous avec votre bonne pervenche, bien verte et bien amère mais bien spécifique à vos maux et dont vous avez senti de grands effets : rafraîchissez-en cette poitrine enflammée."
  • Utilisée également autrefois, dans des rites relevant le plus souvent de la sorcellerie (d'où l'un de ses noms populaires, Violette des sorciers), pour tarir les nourrices, prévenir les avortements, arrêter les hémorragies, lutter contre les morsures de serpents (à l'origine d'un autre de ses noms populaires, Violette des serpents), confectionner des philtres d'amour, ou encore, jetée dans les flammes, pour y faire apparaître des proches défunts ...le tout accompagné de formules magiques secrètes
  • Vinca major (Pervenche majeure, Grande pervenche), cultivée pour l'ornementation dans les jardins, est très rarement subspontanée en Lorraine,  elle se distingue de Vinca minor par sa corolle plus grande, ses sépales et la marge de ses feuilles ciliés 
  • Catharanthus roseus (Pervenche de Madagascar), contient des molécules (vincristine, vinblastine) utilisées en chimiothérapie de certains cancers. 
  • Trachelospermum divaricum (T. jasminoides) (Jasmin étoilé) est un arbuste volubile cultivé pour l'ornementation de la famille des  Apocynaceae
  • Jasminum officinale (Jasmin officinal), cultivé dans les jardins, est subspontané en région méditerranéenne et dans une partie du Sud-ouest
  • Jasminum nudiflorum (Jasmin à fleurs nues, Jasmin d'hiver), est un arbuste originaire de Chine dont les fleurs apparaissent avant les feuilles. Cultivé et parfois subspontané un peu partout en France.
  • Amsonia tabernaemontana (Amsonie bleue), est une Apocynacée originaire d'Amérique du Nord et cultivée pour l'ornementation
  • Plumeria rubra (Frangipanier commun), est une Apocynacée originaire d'Amérique centrale et du sud, arbuste cultivé pour l'ornementation
Vinca major

Vinca3           Vinca4      Vinca5      Vinca6      Vinca7

Catharanthus roseus

Catharanthus1    Catharanthus2    Catharanthus3    Catharanthus4

Trachelospermum divaricum

Tracheospermum1                Tracheospermum2                Tracheospermum3

Jasminum officinale                                                   Jasminum nudiflorum           

Jasminum1   Jasminum2                                      Jasminum3   Jasminum4

Amsonia tabernaemontana

Amsonia1           Amsonia2           Amsonia3

Plumeria rubra

Plumeria1        Plumeria2        Plumeria3

Plumeria4

Accueil

© Paul Montagne