Lonicera periclymenum     Chèvrefeuille des bois    T

Lonicera1         Lonicera1a         Lonicera2         Lonicera3 

Lonicera3a Lonicera3a1                                                          Lonicera3b 
 Lonicera4
                                                                    Lonicera caprifolium
                                                                                         Chèvrefeuille des jardins
   T

Lonicera xylosteum     Camérisier    TT

Lonicera5        Lonicera5a        Lonicera6         Lonicera6a 

Lonicera6b            Lonicera7            Lonicera8


Caprifoliaceae

Taille : 2 à 4 m (Lonicera periclymenum et L. caprifolium), 1 à 2 m (L. xylosteum)

Floraison :          Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc     L. periclymenum et L. caprifolium
Floraison :          Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août     Sep     Oct      Nov     Déc     L. xylosteum
Fructification :    Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Description :
  • L. periclymenum et L. caprifolium : plantes lianeuses, feuilles simples, les supérieures parfois connées (L. caprifolium), bractées à la base de l'inflorescence petites (L. periclymenum) ou semblables aux feuilles supérieures (L. caprifolium), fleurs blanc-jaunâtre, odorantes et terminales, groupées par 2-12, baies rouges non soudées
  • L. xylosteum : arbuste, feuilles simples pubescentes pétiolées, fleurs blanc-rosé axillaires groupées par 2, baies rouge sombre soudées par 2 à la base
Biotope et habitat :
  • L. periclymenum : plutôt sur sols acides, chênaies, lisières forestières, haies
  • L. caprifolium : bosquets secs, lisières forestières, haies, jardins
  • L. xylosteum : sur sols calcaires, lisières forestières thermophiles, pelouses, haies

Principes toxiques : saponosides : xylostéine ?
Toxicité : baies dangereuses pour L. periclymenum et L. caprifolium, très toxiques pour L. xylosteum
Symptômes cliniques : vomissements, diarrhées sanglantes, convulsions, mydriase, tachycardie, coma pouvant être mortel (L. xylosteum)
Statut : les trois espèces sont présentes dans les quatre départements lorrains

Remarques :
L. caprifolium est cultivé comme plante ornementale

Accueil

© Paul Montagne