Bryonia dioica

Bryona1  Bryona2  Bryona3  Bryona3a  Bryona4

Bryone    
TT
Cucurbitaceae


Taille : 1 à 3 m

Floraison :             Jan    Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil     Août    Sep     Oct      Nov     Déc
Fructification :    
Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Description : herbacée vivace lianeuse grimpante ou rampante, à vrilles simples, feuilles alternes palmées, très petites fleurs mâles ou femelles portées par des individus différents (plante dioïque) à corolle vert-jaunâtre, baies globuleuses lisses, rouges à maturité
Biotope et habitat : sur sols calcaires, haies, lisières, décombres

Principes toxiques : hétérosides terpéniques, glucosides, alcaloïdes : bryorésine, bryonicine, bryonine, bryonidine, cucurbitacine
Toxicité : toute la plante et principalement les baies (15 baies mortelles pour un enfant, 40 pour un adulte) et racines (adultes)
Symptômes cliniques : nausées, vomissements, diarrhées cholériformes, vertiges, hypothermie, crampes, tétanie, arrêt respiratoire possible par atteinte du système nerveux central

Statut : assez commune dans les quatre départements lorrains

Remarques :

  • La racine de Bryona dioica est utilisée en médecine populaire (Ipéca indigène) comme vésicant, purgatif et vomitif avec des cas d'intoxication décrits
  • Cucurbita maxima  Potiron et Cucurbita pepo  Courge sont des Cucurbitacées cultivées pour l'alimentation, parfois subspontanées aux abords des jardins
Cucurbita maxima

Cucurbita1            Cucurbita2            Cucurbita3   

Cucurbita4               Cucurbita5

Accueil

© Paul Montagne