Centaurea jacea    Centaurée jacée

Centaurea1          Centaurea2          Centaurea3         Centaurea3a0 

Centaurea3a1    Centaurea3a    Centaurea4

Centaurea4a  Centaurea4b  Centaurea4c  Centaurea4d

Centaurea4e

Centaurea scabiosa    Centaurée scabieuse

Centaurea6a     Centaurea6b     Centaurea7     Centaurea8     Centaurea9

Centaurea10      Centaurea10a      Centaurea11      Centaurea11a

Centaurea12        Centaurea13       Centaurea14       Centaurea15

Centaurea16

Asteraceae



Taille : 20 à 100 cm 

Floraison :     Jan     Fév    Mars      Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc    Selon les espèces

Autécologie :
Biotope, habitat : pelouses, prairies, bords de chemin...

Description : voir remarque
Statut : communes

Remarques : 
  • Centaurea cyanus   Centaurée bleuet, décrite dans les plantes médicinales de Lorraine, est une espèce nitrophile devenue rare dans les moissons 
  • Centaurea montana Centaurée des montagnes est une espèce photophile, mésophile et calcicole des forêts montagnardes et de vallons froids, décrite dans la flore protégée du Toulois
  • Centaurea jacea constitue un vaste groupe réunissant des plantes très différentes quant à leur morphologie et leur écologie mais qui sont relativement bien caractérisées, et des intermédiaires entre celles-ci beaucoup plus difficiles à appréhender : certains auteurs n'admettent qu'une seule espèce tandis que d'autres en reconnaissent plus d'une dizaine ! Le choix a volontairement été fait dans cette page de ne proposer qu'une description unique pour C. jacea permettant simplement de différencier ce groupe de C. scabiosa
  • Quelques Centaurea du sous genre Jacea sont cependant présentées dans une page qui leur est spécialement consacrée.
  • Centaurea stoebe Centaurée stoebé, Centaurée du Rhin, est une espèce neutrophile des bords de chemins, assez rare en Lorraine, à feuilles pennatiséquées à segments étroits et appendice des bractées non séparé par un étranglement comme pour C. scabiosa mais dont les capitules sont beaucoup plus petits
  • Centaurea dealbata Centaurée de Perse et C. cheiranthifolia Centaurée à feuilles de giroflée, originaire du Caucase, sont des espèces cultivées comme plantes ornementales
  • Centaurea alpestris Centaurée alpestre, voisine de C. scabiosa mais plus robuste et aux bractées brunes au moins dans leur partie supérieure, est présente dans le Jura, les Alpes, les Pyrénées et en Alsace où elle est protégée
  • Centaurea calcitrapa Centaurée chausse-trape, est une espèce xérocalcicole à bractées épineuses dont la présence en Lorraine est devenue douteuse
  • Amberboa moschata (Centaurea moschata) Centaurée ambrette et Cyanopsis muricata (Amberboa muricata) Cyanopside muriquée sont des espèces cultivées pour l'ornementation

Centaurea stoebe

Centaurea16a        Centaurea16a1        Centaurea16a2        Centaurea16b        Centaurea16c        Centaurea16d

Centaurea dealbata                                             Centaurea cheiranthifolia                                

Centaurea17                                            Centaurea18    Centaurea19    Centaurea20

Centaurea alpestris

Centaurea21      Centaurea22     Centaurea23      Centaurea24

Centaurea calcitrapa

Centaurea30        Centaurea31        Centaurea32        Centaurea33        Centaurea34 

Centaurea35          Centaurea36           Centaurea37           Centaurea38

Centaurea39

Amberboa moschata                                        Cyanopsis muricata

 Amberboa1                                                                    Cyanopsis1

Accueil

© Paul Montagne