Rubus sp.

Rubus0                 Rubus0a                 Rubus1 

Rubus1a     Rubus2     Rubus3     Rubus3a

Rubus3b          Rubus3c

Ronce

Rosaceae


Taille : jusqu'à 3 m

Floraison :           Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin     Juil     Août    Sep     Oct      Nov     Déc
Fructification :    
Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Description : arbrisseau vivace en touffe, rameaux épineux souvent couchés, pousses bisannuelles retombantes (turions) munies d'aiguillons très durs, feuilles alternes pétiolées à 3-7 folioles dentées, grappes terminales de fleurs roses ou blanches à 5 pétales et nombreuses étamines, fruits (mûres) formés par des petites drupéoles rouges devenant noires à maturité, agglomérées sur le réceptacle
Biotope et habitat : plutôt sur sols légérement acides, landes, lisières et coupes forestières, bords de chemin, terrains vagues, décombres

Principes actifs :  tanins, acides organiques, flavonoïdes
Parties employées et préparation : feuille en infusion ou en décoction (gargarisme)
Propriétés : astringent, hémostatique, émollient, vulnéraire
Indications :
  • voie orale : diarrhées légères, manifestations de l'insuffisance veineuse et symptomatologie hémorroïdaire
  • usage local : manifestations de l'insuffisance veineuse, désinfection des petites plaies, affections de la bouche et de l'oropharynx (bain de bouche et gargarisme)
Statut : présent dans les quatre départements lorrains

Remarques :
 
  • les mûres servent à la préparation de confitures, de gelées et de vin de mûre (Rubus fructicosus, Ronce à fruits) et furent utilisées comme plantes tinctoriales
  • le genre Rubus est très complexe et comprend plusieurs centaines d'espèces dont seules certaines sont aisées à différencier :
    • Rubus caesius Ronce bleuâtre : en petites touffes dans les bois et les haies, épines beaucoup plus faibles que chez R. fruticosus, feuilles à trois folioles, la terminale pétiolulée, fleurs blanches, fruit constitué de 2-10 drupéoles bleu noirâtre
    • Rubus saxatilis Ronce des rochers : sur rocaille et éboulis, aiguillons grêles, feuilles à trois folioles dentées, la terminale pétiolulée, fleurs blanches, fruit constitué de 2-6 drupéoles rouge luisant 
    • Rubus idaeus Framboisier : taillis, coupes et lisières forestières, cultivé dans les jardins, tiges dressées épineuses, feuilles à 3-7 folioles blanchâtres sur leur face inférieure, petites fleurs à pétales blancs, fruits comestibles (framboises) rouges à maturité, se détachant très facilement du réceptacle
    • Rubus canescens Ronce blanchâtre : feuilles blanches tomenteuses sur leur face inférieure, lieux secs pierreux, rare en Lorraine
    • Rubus (hystrix) sp.  Ronce (série hystrix) sp. : aiguillons très inégaux dont beaucoup sont glanduleux
  • les Ronces sont parfois nommées improprement "mûriers" en raison de leur fruit ; il ne faut évidemment pas les confondre avec les Mûriers du genre Morus, comme Morus bombycis Mûrier à feuilles de platane, dont certains sont cultivés pour l'élevage du ver à soie et qui appartiennent à la famille des Moraceae comme également Ficus carica  Figuier comestible
Rubus caesius 

Rubus4      Rubus5      Rubus5a      Rubus5b

Rubus saxatilis

     Rubus6               Rubus6a               Rubus6b 

Rubus6d               Rubus7

Rubus idaeus

Rubus7a            Rubus8            Rubus8a            Rubus9

Rubus canescens

Rubus10                Rubus11                Rubus12

Rubus (hystrix) sp.

Rubus13    Rubus14    Rubus15    Rubus16    Rubus17

Ficus carica

Ficus1                    Ficus2                    Ficus3

Morus bombycis

Morus1     Morus2    Morus2b    Morus3

Accueil

© Paul Montagne