Mentha arvensis        Menthe des champs

Mentha13            Mentha14            Mentha14a            Mentha15 

Mentha15a       Mentha15b       Mentha15c       Mentha15d

Mentha x verticillata        Menthe verticillée

Mentha3         Mentha4         Mentha4a         Mentha4b        Mentha4c

Mentha4d        Mentha4e        Mentha4f       Mentha4g

Mentha aquatica    Menthe aquatique

Mentha1          Mentha1a          Mentha1b          Mentha2          Mentha2a

Mentha2b        Mentha2c        Mentha2d        Mentha2e

Mentha2f           Mentha2g          Mentha2h          Mentha2i

Mentha spicata subsp. spicata       Mentha spicata subsp. glabrata      
 Menthe en épi                                                      Menthe verte               

Mentha7    Mentha8             Mentha8a
    Mentha8b

Mentha longifolia    Menthe à longues feuilles
                                               
Mentha5                Mentha6

Mentha suaveolens    Menthe à feuilles rondes

  Mentha9  Mentha9a  Mentha9b  Mentha9c  Mentha10  Mentha10a

Lamiaceae

Taille : 10 à 80 cm

Floraison :          Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc
Fructification :    
Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Description : herbacées vivaces, odorantes au froissement, à tige quadrangulaire, feuilles opposées généralement crénelées-dentées, calice à 5 dents, fleurs en faux verticilles, à 4 étamines saillantes et corolle tubulaire rose à blanchâtre, à 4-5 lobes
  • Mentha aquatica : feuilles ovales plus ou moins dentées, fleurs groupées au sommet des rameaux, dents du calice sensiblement égales
  • Mentha arvensis : tige terminée par un faisceau de feuilles, groupes de fleurs étagés le long de la tige, à l'aisselle des feuilles, calice campanulé, glabre à l'intérieur, à dents triangulaires 
  • Mentha x verticillata : hybride entre M. arvensis et M. aquatica, se différencie de M. arvensis par son calice tubulaire, velu à l'intérieur, à dents lancéolées et son odeur proche de celle de M. aquatica
  • Mentha longifolia : feuilles allongées, aiguës, bordées de dents en scie, pubescentes et blanchâtres, fleurs groupées en épi au sommet des rameaux
  • Mentha spicata : feuilles allongées, aiguës, dentées mais glabres, fleurs groupées en épis terminaux, dents du calice ciliées sur les bords, tige, pédicelle et base du calice velus (subsp. spicata) ou glabres (subsp. glabrata)
  • Mentha suaveolens : sans odeur caractéristique de menthe au froissement, feuilles arrondies crénelées-dentées et fortement ridées, fleurs en épis terminant les rameaux
Biotope et habitat : tous lieux humides : bords des eaux, prairies humides, fossés... la variété viridis de Mentha spicata (actuellement considérée comme une sous-espèce, M. spicata subsp. glabrata) est souvent cultivée dans les jardins (Menthe verte)

Principes actifs : huiles essentielles (dont menthol et ses très nombreux dérivés), triterpènes, flavonoïdes, acides phénoliques 
Parties employées et préparation : feuille et sommités fleuries en infusion
Propriétés : stimulant, carminatif, stomachique, antispasmodique, antiseptique
Indications :
  • usage local : affections dermatologiques, rhume, nez bouché, affections de la cavité buccale et de l'oropharynx
  • voie orale : troubles digestifs, colites spasmodiques, troubles fonctionnels digestifs d'origine hépatique, facilite les fonctions d'élimination rénale et digestive
Statut : commune à rare en lorraine selon les espèces

Remarques :

  • Mentha x piperita (Menthe poivrée), cultivée, vendue en herboristerie et contenue dans de très nombreuses spécialités pharmaceutiques (pastilles, sirops, collutoires, tisanes, dentifrices...) est un hybride stérile obtenu au XVIIème siècle par croisement entre Mentha aquatica (Menthe aquatique) et Mentha spicata var. viridis (Menthe verte)
  • les Menthes étaient considérées comme aphrodisiaques par les grecs
  • la solution d'huiles essentielles de menthe dans l'alcool, improprement appelée "alcool de menthe", a été très utilisée pour combattre les petits coups de fatigue, de la nausée au malaise... "la menthe forte qui réconforte... trois petites gouttes et ça repart"... avec modération, l'alcool y est à 80% !
  • à très fortes doses, les essences de Menthe peuvent provoquer céphalées et spasmes musculaires laryngés
  • le genre Mentha est complexe avec d'une part une grande variabilité des espèces, notamment en fonction de leur environnement (plante plus velue, inflorescence raccourcie en milieu plus sec), et d'autre part l'existence de nombreux hybrides
  • une autre espèce du genre Mentha est protégée en Lorraine : Mentha pulegium
  • Balsamita major (Tanacetum balsamita), Grande balsamite, Menthe-coq, est une Asteraceae cultivée pour l'odeur balsamique de ses feuilles
Mentha x piperita                                               Balsamita major

Mentha11  Mentha12                                Balsamita1  Balsamita2

Accueil

© Paul Montagne