Fraxinus excelsior
 
Fraxinus1        Fraxinus1a        Fraxinus1b         Fraxinus2        Fraxinus2a

Fraxinus3          Fraxinus4          Fraxinus5          Fraxinus5a 

Fraxinus6         Fraxinus6a        Fraxinus6b         Fraxinus7

Fraxinus7a

Frêne élevé, Frêne commun

Oleaceae


Taille : jusqu'à 40 m

Floraison :           Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août     Sep     Oct       Nov     Déc
Fructification :    
Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Description : arbre à écorce vert-grisâtre qui se fissure au-delà de 30-40 ans pour aboutir à un rhytidome gris-brun à crevasses longitudinales, rameaux opposés, bourgeons noirs, feuilles opposées pennées à 5-15 folioles lancéolées, grappes de fleurs rougeâtres apparaissant avant les feuilles, samares aplaties à aile allongée persistant tout l'hiver
Biotope et habitat : berges des cours d'eau, bois frais et humides mais amplitude écologique large puisqu'on le trouve aussi en situation xérophile

Principes actifs : tanins, flavonoïdes, coumarines
Parties employées et préparation : feuille en infusion
Propriétés : diurétique, dépuratif, antirhumatismal, antigoutteux
Indications : favorise l'élimination rénale, adjuvant des régimes amaigrissants, manifestations articulaires douloureuses mineures

Statut :
commun dans les quatre département lorrains

Remarques :

  • exploité pour son bois qui possède une bonne résistance mécanique
  • les feuilles étaient autrefois localement récoltées comme nourriture du bétail
  • dans certaines régions, on fabriquait autrefois avec ses feuilles une boisson ménagère désaltérante, légèrement pétillante et alcoolisée (2-5%), appelée "frênnette" ou "cidre de frêne"
  • entre dans la composition de nombreuses spécialités pharmaceutiques
  • les morilles poussent souvent sous les frênes 
  • Nos frênes sont malades et l’on commence à observer très fréquemment en Lorraine le dépérissement et la mortalité de frênes adultes. Apparue autour de la mer Baltique vers 2005, la maladie du frêne progresse depuis à une vitesse fulgurante, de l’ordre de 300 km par an, et laisse craindre que cette essence soit décimée. C’est un champignon, Chalara fraxinea, proche de Ophiostoma novo-ulmi, responsable de la graphiose de l'orme, qui en est responsable mais l’on ne sait pas encore bien quels en sont les modes de dissémination.
  • Fraxinus angustifolia, Frêne à feuilles étroites, est rare en Lorraine aux bords des cours d'eau
  • comme Fraxinus excelsior, Olea europaea, Olivier commun, Syringa vulgaris, Lilas commun, et Forsythia x intermedia, Forsythia de Paris, sont des espèces appartenant à la famille des Oleaceae
Fraxinus angustifolia

Fraxinus8       Fraxinus9       Fraxinus10       Fraxinus11

Olea europaea

olea1             Olea2              Olea3             Olea3a

Olea3a1      Olea3a2     Olea3b     Olea3c

Olea4

Syringa vulgaris

Syringa1            Syringa2            Syringa3

Forsythia x intermedia
                                                                                                                                                                                        

Forsythia1                  Forsythia2                   Forsythia3 

Morchella esculenta                           Morchella rotunda                            Morchella conica
Morille commune, Morille grise                           Morille ronde, Morille blonde                                            Morille conique      

Morchella1                         Morchella2    Morchella3                            Morchella4


Accueil

© Paul Montagne