Salix alba    
Saule blanc, Saule commun, Osier blanc

décrit avec les plantes médicinales de Lorraine

Salix caprea    Saule marsault        décrit dans la flore des pelouses du Toulois


Salix aurita    Saule à oreillettes

Salix1   Salix2   Salix3   Salix3a   Salix4

Salix4a    Salix4b

Salix cinerea                              Salix fragilis
Saule cendré                                               Saule fragile

Salix5    Salix6                        Salix7    Salix8

Salix viminalis    Saule des vanniers, Osier vert

Salix9            Salix10            Salix11

Salicaceae


Taille : 15 à 25 m (S. alba), 6 à 15 m (S. fragilis), 2 à 10 m (S. caprea, S. cinerea, S. viminalis), 0,5 à 2,5 m (S. aurita)

Floraison :     Jan     Fév     Mars     Avr      Mai     Juin     Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Autécologie : pionniers, héliophiles, mésophile (S. caprea), mésohygrophiles (S. alba, S. fragilis, S. viminalis), hygrophiles (S. aurita, S. cinerea), neutroclines (S. caprea, S. fragilis), acidiphile (S. aurita)
Biotope, habitat : lieux humides : bords des eaux, prairies, haies, lisières, saulaies ripicoles pionnières ; accrus, fruticées et bois clairs (S. caprea)

Description : espèces dioïques à feuilles ovales ou lancéolées
Statut : commun (S. caprea), assez commun (S. alba, S. aurita, S. cinerea, S. viminalis), assez rare (S. fragilis)

Remarques :
  • l'existence de très nombreux hybrides rend souvent la détermination très délicate : notamment Salix x rubens Osier jaune, hybride entre S. alba et S. fragilis, à jeunes rameaux jaunâtres, assez commun
  • Salix x sepulcralis  Saule pleureur est une espèce d'ornementation des parcs et bords d'étangs
  • Salix babylonica f. tortuosa Saule tortueux, à rameaux tortueux est cultivé pour l'ormentation
  • Salix helvetica  Saule de Suisse  est une espèce tortueuse et rampante des zones marécageuses des Alpes
  • Salix retusa  Saule à feuilles rétuses et Salix reticulata  Saule à feuilles réticulées se rencontrent sur les pelouses et rochers humides du Jura, des Alpes et des Pyrénées
  • Salix x boydii  Saule hybride S. reticulata x S. lapponum est présent en Écosse
  • Salix pyrenaica  Saule des Pyrénées est une espèce des hauts pâturages pyrénéens
  • Salix exigua  Saule des coyottes, originaire d'Amérique du Nord, est souvent utilisé à la stabilisation des remblais d'autoroute
  • Salix atrocinerea  Saule roux cendré, dont la face inférieure des feuilles porte des petites touffes de poils roux, se rencontre essentiellement à l'ouest d'une ligne Lille - Marseille où il remplace Salix cinerea
  • Salix bicolor  Saule bicolore, au dessous des feuilles blanchâtre, est présent dans le Massif Central et les Pyrénées
                        Salix x sepulcralis                                      Salix babylonica f. tortuosa

Salix12  Salix13                                                     Salix13a

Salix retusa

 Salix17a                         Salix18

    Salix reticulata                            Salix x boydii                                    Salix bicolor       

Salix19                         Salix 19a                          Salix27  Salix28

Salix helvetica

Salix14            Salix15            Salix16            Salix17

Salix pyrenaica                                                              Salix exigua

Salix20 Salix21                Salix22 Salix23 Salix23a

Salix atrocinerea

Salix24        Salix25        Salix26
  

Accueil

© Paul Montagne